Une Femme Peut-elle Voyager Seule?

 Une femme peut-elle voyager seule?

Les Hadiths qui font allusion au voyage de la femme sont assez différents. Certains d’entre eux interdisent à la femme d’effectuer un voyage de trois jours et trois nuits en étant seule, sans être accompagnée par son mari ou par un « Mahram » (personne avec qui le mariage est interdit). D’autres Hadiths font allusion à un voyage de deux jours, et d’autres encore (comme vous le rappelez) interdisent à la femme d’effectuer seule, un voyage d’une journée. (Tous ces Hadiths sont mentionnés dans le Sahih Mouslim). Ces différentes Traditions ont, tout naturellement, occasionnées des interprétations multiples entre les savants musulmans. Mais avant d’en venir à ces divergences, il y a un point sur lequel les commentateurs de Hadiths sont unanimes: la durée du voyage n’est pas le critère qui permet de statuer sur sa nature juridique. C’est au contraire la distance parcourue qui représente le critère. Ainsi, les Hadiths qui interdisent à la femme d’effectuer seule un voyage de trois jours désignent, en réalité, un parcours dont la distance peut être couverte à pied (en suivant une allure modérée et avec des périodes intermédiaires de repos), en trois jours. Il en est de même pour les Hadiths faisant allusion à des voyages de deux jours ou d’une seule journée. Cependant, pour simplifier, les oulémas ont calculé, à partir de données diverses rapportées de certains Compagnons (radhia Allahou anhoum), une distance approximative qui correspondrait à ce que le Prophète (sallallahou alayhi wa sallam) a désigné dans les Hadiths comme étant un voyage de trois jours. Selon eux, cette distance varierait entre 80 et 90 km. Cette indication permet déjà de répondre à votre question sur le voyage en avion, mais aussi le voyage avec les moyens de locomotion actuels: c’est bien la distance parcourue qui est prise en considération et qui sert de critère, et non le temps mis à effectuer le parcours. Pour revenir maintenant à la question du voyage de la femme, une grande partie des oulémas sont d’avis que la femme musulmane n’a pas le droit d’effectuer seule n’importe quel voyage considéré comme tel (même si la distance parcourue lors de ce voyage correspond à celui d’un voyage à pied d’une journée). Selon eux, les différentes distances mentionnées dans les Hadiths ont toutes été citées à titre d’exemple, l’objectif commun étant d’empêcher à la femme de faire n’importe quel voyage sans être accompagnée. (Cette opinion est rappelée par An Nawawi r.a. et Hâfiz ibné Hadjr r.a., respectivement dans leurs commentaires du Sahih Mouslim et du Sahih Boukhâri).
L’opinion des oulémas de l’école hanafite est différente. Selon eux, la femme a le droit, en cas de besoin, d’effectuer seule un voyage d’une distance d’environ 80 km. Ils ont ainsi basé leur opinion juridique sur les Hadiths faisant allusion à un voyage de trois jours.

Wa Allâhou A’lam !
Et Dieu est Plus Savant !

Source : Sheikh Muhammad Patel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :