Lorsque l’Eau est très Froide et que l’on Craint, en l’Utilisant, d’Encourir un Préjudice

Lorsque l’eau est très froide et que l’on craint, en l’utilisant, d’encourir un préjudice, à condition de ne pas avoir la capacité matérielle de la réchauffer, même en payant pour cela, ou de ne pouvoir entrer dans un hammam, en vertu du hadith de ‘Amr Ibn Al-‘As, radhia allahu anhu, lequel a dit: « Je faisais partie de l’expédition de Dhat As-Salasil, lorsque je fis un rêve érotique durant une nuit glaciale. Craignant de mourir si je me lavais, je préfèrai faire les ablutions sèches avant de diriger la prière de l’aube en présence de mes compagnons. Une fois revenu auprès du Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, les gens l’informèrent de ce fait. Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, m’appela et me dit : « Ô ‘Amr! Tu as dirigé la prière de tes compagnons alors que tu étais en état d’impureté? ». Je lui ai répondu : « Je me suis rappelé la parole du Très Haut : « Et ne vous tuez pas vous-même. Dieu, en vérité, demeure miséricordieux envers vous » (4:29), et j’ai fait mes ablutions sèches, puis j’ai prié. Le Messager de Dieu, salla l-Lahu alleyhi wa salam, se mit à rire et ne fit aucune remarque ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :