Toucher ses Parties Génitales

Toucher directement ses parties génitales, en vertu du hadith de Busra Bint Sufwan, radhia allahu anhu, qui rapporte que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Celui qui a touché son sexe ne peut prier tant qu’il n’a pas fait ses ablutions mineures » (Abu Dawud, An-Nasa’i, Ibn Maja, Ahmad, At-Tirmidhi, Ash-Shafi’i, Malik et autres). Al Bukhari a dit : « C’est le hadith le plus authentique en cette matière ». Abu Dawud a dit : « Je dis à Ahmad : « Le hadith de Busra n’est pas authentique ». Il me répondit : « Pourtant il l’est ». Dans une autre version attribuée à Ahmad et à An-Nasa’i d’après Busra, celle-ci dit avoir entendu le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, qui disait : « Celui qui a touché son sexe est tenu de refaire ses ablutions ». Bien sur, cela concerne son propre sexe et le sexe d’autrui. En outre, Abu Huraya, radhia alahu anhu, rapporte que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Celui qui touche son sexe avec la main sans que quoi que ce soit ne s’interpose entre eux, est tenu de refaire ses ablutions mineures » (Ahmad, Ibn Hibban, Al-Hakim, Ibn ‘Abd Al-Barr). Ibn As-Sakan a dit de son coté : « Ce hadith est ce qui a été rapporté de mieux en la matière ». Et dans la version de Ash-Shafi’i : « Lorsque l’un de vous touche son sexe de la main sans que rien ne s’interpose entre eux, qu’il refasse ses ablutions mineures ». D’autre part, on rapporte d’après ‘Amr Ibn Shu’ayb, d’après son père, d’après son grand-père, que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Tout homme qui touche son sexe doit refaire ses ablutions mineures » (Ahmad). Ibn Al-Qayyim a dit : « Al-Hazimi a dit : « Ce hadith possède une chaîne de transmission authentique ».

Cependant, pour les hanafites, toucher le sexe n’annule pas les ablutions mineures, en vertu du hadith de Talq qui dit : « Un homme interrogea le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, sur l’homme qui touche son sexe : doit-il refaire ses ablutions? ». Il répondit : « Non, ce n’est qu’une partie de toi-même ». Ce hadith est rapporté par Abu Dawud, An-Nasa’i, At-Tirmidhi, Ibn Maja, Ahmad ; il est authentifié par Ibn Hibban. Ibn Al-Madani a dit : « Il est plus fiable que le hadith de Busra ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :