Le Prolongement du Premier Cycle de la Prière du Matin (fajr)

Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, prolongeait le premier cycle de prière plus que le second dans la prière du matin, en particulier, et dans chaque prière, en général. La raison en est que la lecture du Coran, à l’aube, est une lecture dont témoignent les Anges et que Dieu prend en témoins. On dit aussi que la récitation de l’aube est attestée par les Anges de la nuit et ceux du jour en même temps.

Les deux interprétations sont fondées sur le fait que Dieu se rapproche de Ses créatures durant la nuit, et on ne sait pas si ce rapprochement dure jusqu’à l’achèvement de la prière du matin ou bien jusqu’à l’arrivée de l’aube. Les deux points de vue sont également valables.

La prière du matin est prolongée pour plusieurs raison : parce qu’elle ne comporte que deux cycles de prières ; parce qu’elle intervient à l’issue d’un sommeil réparateur et que les gens sont généralement reposés ; ou parce qu’ils n’ont pas encore entrepris leur journée de labeur ; ou en raison du fait qu’à cet instant de l’aube, une harmonie s’établit entre l’écoute, le parler et le coeur, loin des préoccupations de la vie quotidienne. Aussi, à ce moment-là, la compréhension du Coran est aisée et la réflexion sur le sens des versets est facilitée. Il se peut aussi que cette prière du matin soit prolongée parce qu’elle est un prélude au travail. Aussi a-t-elle été avantagée par une attention particulière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :