Lorsque Quelqu’un a une Blessure ou une Maladie et qu’il Craint que l’Utilisation de l’Eau n’aggrave sa Maladie ou retarde sa Guérison

Lorsque quelqu’un a une blessure ou une maladie et qu’il craint que l’utilisation de l’eau n’aggrave sa maladie ou retarde sa guérison, qu’il sache cela par son expérience personnelle, ou par les conseils d’un médecin de confiance, et ce en vertu du hadith de Jabir, radhia allahu anhu, qui a dit : « Nous étions en voyage lorsqu’un homme parmi nous fut atteint par une pierre qui le blessa à la tête. Puis, ayant fait un rêve érotique, l’homme demanda à ses compagnons : « Croyez-vous que j’aie licence de faire les ablutions sèches? ». Ils lui répondirent : « Non, tant que tu peux supporter l’eau ». Or, il fit ses grandes ablutions et mourut. Une fois revenus vers le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, celui-ci fut mis au courant de ce qui venait d’arriver. Il s’exclama : « Ils l’ont tué, que Dieu les tue! dès lors qu’ils ignoraient ce qu’il fallait faire dans un cas pareil, pourquoi n’ont-ils pas demandé conseil? N’est-ce pas que le remède de l’ignorant est de demander conseil pour toute chose qu’il ignore? Il aurait suffi à cet homme de faire ses ablutions sèches, de de bander la tête, et de passer les mains mouillées sur le bandage, puis de se laver le reste du corps » (Abu Dawud, Ibn Maja, Ad-Daraqutni)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :