S’épiler les Aisselles et le Pubis

L’épilation des poils qui se trouvent sous les aisselles ou ceux du pubis sont des mesures d’hygiène qui nous ont été enseignées par le Prophète Mohammad (bénédiction et salut soient sur lui ) lui-même, et qui ont été énumérées comme faisant partie des pratiques conformes à la nature primordiale (« Fitrah ») de l’homme.

Abû Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « La fitra (la nature primordiale) comporte cinq éléments : la circoncision, le fait de se raser le pubis, de se couper les ongles, de s’épiler les aisselles et de se tailler la moustache.  » (rapporté par Boukhari)

Il est permis de raser, couper ou épiler ces poils. 

Les poils du pubis : 

Dans al-Fateh, 10/342, al-Hafiz dit al-Nawawi a dit : « Par poils du pubis, on entend les poils qui poussent sur le pénis et autour de lui et les poils qui entourent le sexe féminin. »

Il est rapporté d’Aboul Abbas Ibn Saridj qu’il s’agit des poils qui poussent autour de l’anus. De tout cela se dégage qu’il est recommandé de raser tous les poils qui se trouvent dans la région des parties intimes. Si on parle de rasage, c’est pour ne citer que le cas le plus fréquent, mais il s’agit de les enlever par un moyen approprié.

Abou Shama dit : « Par poils du pubis, il faut entendre les poils qui poussent sous le ventre et sur le sexe et les cuisses… Il est recommandé d’enlever les poils du pubis et de l’anus. Ceux entourant ce dernier méritent davantage d’être enlevés parce qu’ils peuvent retenir des résidus d’excréments que l’on ne peut nettoyer qu’avec de l’eau et que l’usage de cailloux ne peut pas enlever entièrement. »

L’usage de la crème à raser, le déracinement et la coupe peuvent tenir lieu du rasage. Il a été posé à Ahmad la question de savoir si l’usage des ciseaux pouvait suffire et il a répondu : « Je l’espère » – Et le déracinement ? Lui a-t-on dit – « Qui ose le faire ? a-t-il répondu.

Ibn Daqiq al-id dit : « Pour les linguistes le terme « ana » désigne les poils qui poussent sur le sexe. On dit aussi : les poils qu’il abrite .. Ensuite il dit : C’est de quoi il s’agit dans les hadith. »

Abou Bakr Ibn al-Arabi dit : « Les poils du pubis méritent plus que les autres d’être enlevés puisqu’ils tendent à devenir dense et retenir les saletés. »

Ibn Daqiq al-id dit : « On dirait que celui qui recommande le rasage des poils qui poussent autour de l’anus, le fait par raisonnement analogique (en assimilant l’anus au pubis). »

Fréquence de l’épilation

Il est recommandé de se raser le pubis, d’épiler les aisselles, de rogner les ongles et de couper les moustaches ou les réduire, une fois par semaine pour plus de propreté et pour le bien être de soi-même. Car les cheveux et les poils qui restent longtemps créent du gêne et de la mélancolie. Aussi il est toléré de les garder pour 40 nuits, aucune excuse n’est valable à la fin de ce délai.  » ( Ce hadith est rapporté par Ahmad, Abu Dawud et d’autres.)

Il a été rapporté de façon vérifiée qu’Anas a dit : « Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam nous a fixé une périodicité de 40 nuits  pour la diminution de la moustache, la coupe des ongles, l’enlèvement des poils des aisselles et le rasage des poils du pubis. » (Rapporté par Mouslim, Ibn Madja, Ahmad, at-Tarmidhi, an-Nassaï et Abou Dawoud)


Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Sofian
    Mar 27, 2014 @ 12:15:22

    BaraKallah Ou Fikom

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :