Le Mérite de la Prière Surérogatoire de l’Aube

On dispose de nombreux hadith mettant en exergue l’importance de l’observance de cette tradition prophétique. En voici quelques exemples :

– ‘Aisha raconte que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, qualifiait comme suit les deux cycles de prière précédant l’office de l’aube : « Elles me sont plus chères que la vie entière. » (Ahmad, Muslim, At-Tirmidhi).

– D’après Abû Huraya, le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a affirmé : « Ne négligez pas les deux cycles de prières surérogatoires de l’aube quand bien même vous seriez poursuivis par l’ennemi. » (Ahmad, Abû Dâwûd, Al-Bayhaqî, At-Tahâwi).

– Selon ‘Aisha, de toutes les prières surérogatoires, celle à laquelle le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, s’appliquait avec la plus grande sollicitude, c’était la prière précédant l’office obligatoire de l’aube. (Muslim, Al-Bukhâri, Ahmad, Abû Dâwûd).

– D’après ‘Aisha, le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Les deux cycles de prières surérogatoires de l’aube valent mieux que toutes les richesses du monde. » (Ahmad, Muslim, At-Tirmidhi, An-Nasa’î).

– Ahmad et Muslim ont transmis ce propos de ‘Aisha : « De tous les bienfaits, celui auquel le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, était le plus prompt à se livrer, c’était celui des deux cycles de prière précédant l’office obligatoire de l’aube ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :