L’Appel de l’Adhân et de l’Iqâma pour les Prière à Récupérer

Il est convenu que celui qui laisse passer l’heure de la prière par omission ou parce qu’il dormait, peut valablement faire l’adhân et l’iqâma lorsqu’il désire rattraper sa prière. Abu Dawud rapporte que le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, avait dormi, lui et ses Compagnons, jusqu’au lever du soleil. A son réveil, il demanda à Bilâl de faire l’appel à la prière dit adhân et celui dit iqâma, et la prière fut accomplie.

Si plusieurs prières ont été ratées, il est recommandé de procéder une seule fois à l’adhân et de répéter l’iqâma avant chaque prière de la journée à rattraper. Al-Athram a dit à ce sujet : « J’ai entendu Abu ‘Abdallah (Ahmad), alors qu’on lui demandait comment faire l’adhân quand on rattrape des prières, répondre en rapportant le hadith de Hashim, d’après Abu Az-Zubayr, d’après Nâfi’ Ibn Jâbir, d’après Abu ‘Ubayda Ibn Abdallah d’après son père, lequel a dit : « Les polythéistes avaient empêché le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, de faire quatre prières lors de la bataille du Fossé (al-khandaq). Après qu’une bonne partie de la nuit fut passée, il ordonna à Bilâl d’appeler à l’iqâma de la prière du midi, qu’il fit avec ses Compagnons ; il en fit ainsi avec la prière de l’après-midi, du coucher du soleil et de la nuit ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :