Laver au-delà du Visage, des Coudes et des Pieds

13 – Laver au-delà du visage, des coudes et des pieds. C’est-à-dire laver au-delà des limites prescrites pour le visage, les coudes et les pieds, en vertu du hadith d’Abu Huraya, radhia allahu anhu, qui dit : « Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Lorsque les gens de ma Communauté seront appelés au Jour de la résurrection, ils auront au front, aux mains et aux pieds des marques brillantes, traces de leurs ablutions ». Puis, Abu Huraya ajouta : « Que celui d’entre vous qui pourra agrandir ces marques brillantes, le fasse » (Ahmad, Al Bukhari et Muslim). En outre, Abu Zar’a rapporte qu’Abu Huraya, radhia allahu anhu, se fit apporter de l’eau pour les ablutions et accomplit celles-ci en lavant ses avant-bas au-delà des coudes, et ses pieds au-delà des chevilles. Le voyant faire cela, je lui demandai : « Qu’est ce que cela? ». Il me répondit : « Ceci est le comble de la parure » (Ce hadith est rapporté par Ahmad ; la chaîne de transmission est authentique au regard des conditions exigées par Al-Bukhari et Muslim)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :