Il est Recommandé d’Alléger la Prière Surérogatoire de l’Aube

On sait que l’un des enseignements du Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, consiste à abréger la récitation du Coran lors des deux cycles de prières préalables à l’office de l’aube.

– D’après Hafsa (l’épouse du Prophète), lorsque le Messager de Dieu, salla l-Lahu alleyhi wa salam, accomplissait chez elle la prière surérogatoire précédent l’office de l’aube, il le faisait de manière rapide. Nâfi’ précise que ‘Abdâllah Ibn ‘Umar en faisant autant. (Ahmad, Muslim, Al-Bukhâri).

– ‘Aisha raconte : « Le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, allégeait tellement les deux cycles de prière précédant la prière obligatoire de l’aube que j’en arrivais à douter s’il avait récité le Prologue (la Fatiha) du Livre Saint. » (Ahmad et d’autres traditionnistes).

– Elle affirme aussi : « Lors de la prière précédent l’office de l’aube, le Messager de Dieu, salla l-Lahu alleyhi wa salam, restait debout un temps aussi bref que celui équivalent à la lecture du Prologue. » (Ahmad, An-Nasa’i, Al-Bayhaqi, Mâlik, At-Tahâwi).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :