La Prière de Celui qui n’a ni Eau ni Terre pour Faire ses Ablutions

Lorsque quelqu’un est totalement privé d’eau et de terre pure, il peut prier dans l’état où il se trouve et n’a pas à refaire sa prière, en vertu du hadith de ‘Aisha qui rapporte avoir emprunté à Asma un collier qu’elle a ensuite égaré. Le Messager de Dieu, salla l-Lahu alleyhi wa salam, envoya alors des hommes à sa recherche. Lorsque survint le moment de la prière, ces hommes, qui n’avaient pas d’eau avec eux, prièrent sans faire leurs ablutions mineures. Une fois revenus auprès du Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, ils le mirent au courant de ce qui venait de se passer. C’est alors que fut révélé le verset des ablutions sèches. Usayd Ibn Hudayr s’écria alors : « Que Dieu te récompense en bien! Par Dieu, à chaque fois qu’un problème se pose à toi, Dieu te ménage une issue heureuse et en fait une faveur pour les musulmans! ». Ces musulmans ont donc fait leur prière après qu’ils n’aient pas trouvé de moyen de se purifier. Or, lorsqu’ils s’en plaignirent au Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, celui-ci ne les désapprouva pas et ne leur ordonna pas de refaire leur prière. An-Nawawi a dit : « C’est là le récit qui constitue la plus solide des preuves ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :