Quand le Passage des Mains mouillées s’Impose-t-il?

Le passage des mains mouillées sur le pansement est obligatoire en cas d’ablutions mineures ou majeures à la place du lavage du membre malade.

Lorsque celui qui a une blessure ou un membre cassé veut faire ses ablutions mineures ou majeures, il doit se laver les membres, même si cela implique de chauffer de l’eau. Cependant, s’il craint un préjudice qui résulterait du lavage du membre malade, comme par exemple l’aggravation de sa maladie, l’augmentation de la douleur ou le retardement de sa guérison, son obligation se limitera à passer les mains mouillées sur le membre malade. S’il craint un préjudice résultant du passage des mains mouillées sur le membre malade, il l’entourera d’un bandage et passera une seule fois les mains mouillées dessus. Il n’est pas exigé que le lavage du membre malade précède l’application du bandage ni qu’un temps particulier pour le bandage soit respecté ; on pourra passer les mains mouillées dessus chaque fois que l’on fait ses ablutions mineures ou majeures, du moment que cela est justifié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :