Les Mérites des Ablutions Mineures

De nombreux hadith ont été rapportés au sujet des mérites des ablutions mineures. Nous nous contenterons d’en énumérer quelques uns :

->> D’après ‘Abdallah Al-Sunabiji, radhia allahu anhu, le Prophète, salla lahu alleyhi wa salam, a dit : « Lorsque le serviteur fait ses ablutions mineures et qu’il se gargarise, les péchés sortent de sa bouche ; lorsqu’il inspire de l’eau dans le nez et l’expire, les péchés sortent de son nez ; lorsqu’il lave son visage, les péchés sortent de partout, y compris de dessous ses cils ; lorsqu’il se lave les mains, les péchés sortent de partout, y compris de ses ongles ; et lorsqu’il s’essuie la tête, les péchés sortent de partout, y compris de ses oreilles ; et lorsqu’il se lave les pieds, les péchés sortent de partout, y compris de dessous ses ongles de pieds. Puis ses pas en direction de la mosquée et la prière seront des actes surérogatoires. » (Malik, An-Nasa’i, Ibn Maja, Al-Hakim).

->> D’après Anas, radhia allahu anhu, le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Lorsqu’un homme a de bonnes moeurs, Dieu rend bonnes toutes ses oeuvres grâce à elle ; quant aux purifications auxquelles l’homme procède pour accomplir sa prière, Dieu efface grâce à elle tous ses péchés ; sa prière sera alors comme une oeuvre surérogatoire » (Abu Ya’lâ, Al-Bazzar, At-Tabarani)

->> D’après Abu Huraya, radhia allahu anhu, le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, a dit : « Voulez-vous que je vous informe ce par quoi Dieu efface les péchés et élève en degrès? ». Les gens dirent : « Certes, Messager de Dieu! ». Il dit : « Renouveler les ablutions mineures en dépit des difficultés et des réticences de l’âme, multiplier les pas en direction des mosquées et y attendre la prière prochaine. Tel est le ribât (le jihad), tel est le ribât, tel est le ribât! » (Malik, Muslim, At-Tirmidhi, An-Nasa’i).

->> Toujours d’après Abu Huraya, le Prophète, salla l-Lahu alleyhi wa salam, fit une visite au cimetière en disant : « Que le salut soit sur vous, ô croyants qui habitent ces lieux! Si Dieu le veut, nous allons bientôt vous rejoindre. Nous aurions bien aimé voir vos frères! ». Les gens dirent : « Ne sommes nous pas tes frères, ô Messager de Dieu? ». Il leur dit : « Vous êtes mes Compagnons, quant à nos frères, ils ne sont pas encore venus au monde ». Ils dirent : Ô Messager de Dieu! Comment reconnaîtras-tu celui de ta Communauté qui n’est pas encore venu au monde? ». Il répondit : « Qu’en pensez-vous si quelqu’un possède des chevaux qui ont une tache blanche sur le front, ne les reconnaîtra-t-il pas au milieu de chevaux qui ont une robe d’un noir de jais? – Certes, ô Messager de Dieu! répondirent-ils. – Eh bien! reprit-il, de même nos frères viendront au Jour de la résurrection avec des marques étincelantes sur leur front, preuves de leurs ablutions. Et moi, je serai à leur tête devant le Bassin (ad-hawd). Ce jour-là, des hommes seront chassés de mon bassin comme on chasse un chameau perdu et je les appellerai : « Venez! ». Mais on me répondra : Ils ont changé après toi. Alors je dirai : Éloignez-vous , éloignez-vous, éloignez-vous! » (Muslim).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :